Divorcer après 50 ans augmente le risque de décès prématuré

11/07/18 à 08:00 - Mise à jour à 10/07/18 à 17:15

Des chercheurs américains établissent un lien entre la séparation conjugale ou le divorce et un risque accru de mortalité précoce. Ils mettent en avant deux facteurs explicatifs : une plus grande probabilité à fumer et une baisse de l'activité physique après la désunion

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le Pharmacien est un journal médical. La Loi belge stipule que seuls les prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du ClubVIP.

Je deviens membre Je suis membre