L'administration prolongée de létrozole peut être interrompue chez les femmes post ménopausées

06/02/18 à 02:00 - Mise à jour à 10:24

Suite à des études animales ayant démontré que la résistance au létrozole peut être contrecarrée en interrompant temporairement le traitement, une étude multicentrique (240 centres situés dans 22 pays), ouverte, randomisée, parallèle, de phase 3 a été mise sur pied, auprès de femmes post-ménopausées souffrant d'un cancer du sein opérable, avec récepteurs hormonaux positifs et ganglions positifs.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le Pharmacien est un journal médical. La Loi belge stipule que seuls les prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du ClubVIP.

Je deviens membre Je suis membre