Plus de transparence dans l'industrie pharmaceutique et des technologies médicales

27/06/17 à 14:14 - Mise à jour à 16:05

Source: Le Pharmacien

A l'initiative de la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block, l'obligation de transparence des firmes pharmaceutiques et des technologies médicales est ancrée juridiquement. La décision d'exécution a été publiée au Moniteur belge, aujourd'hui, 23 juin 2017. Les firmes devront rendre publics tous les avantages et primes qu'elles octroient aux associations de patients et aux professionnels et organisations du secteur de la santé. Il s'agit par exemple du soutien à la formation des professionnels de la santé. En 2015, les transferts de valeurs provenant de l'industrie pharmaceutique s'élevaient à plus de 138 millions d'euros.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le Pharmacien est un journal médical. La Loi belge stipule que seuls les prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du ClubVIP.

Je deviens membre Je suis membre