Cette enquête vise directement les consommateurs occasionnels ou réguliers et cherche à combler le manque de connaissances des pratiques d'usage dans la partie sud du pays. L'objectif étant d'identifier et de mieux comprendre les pratiques et les besoins des personnes qui consomment des drogues légales et illégales.

Ainsi, les thèmes abordés concernent l'usage de nombreuses substances telles que l'alcool, les drogues illicites, les médicaments stimulants, les médicaments antidouleurs, la kétamine, le protoxyde d'azote... Mais aussi l'usage de nouvelles substances psychoactives, les pratiques d'achat de drogues sur le Deepweb, les comportements à risques et les comportements de réduction des risques, les contextes de consommation, les polyconsommations, les modes d'accès à l'information sur les drogues, l'utilisation des forums d'usagers et des ressources numériques, la recherche d'aide...

Eurotox compte sur l'aide de tous pour y répondre et la partager le plus largement possible sur les réseaux sociaux. Il invite aussi à imprimer l'affiche de présentation de l'enquête pour l'apposer dans les salles d'attente et autres lieux publics. On y trouve un QR code qui permet aux personnes intéressées d'accéder directement au questionnaire.

L'Observatoire assure que cette enquête qui prend 15 à 20 minutes est anonyme et il garantit la confidentialité des réponses qui seront uniquement traitées à des fins scientifiques par son personnel. Les résultats seront publiés sur le site d'Eurotox.