...

Le gouvernement du Queensland en Australie a annoncé le 11 avril dernier une série de mesures autorisant un accès accru aux vaccins et aux médicaments essentiels en pharmacie. Les pharmaciens de cet état sont ainsi les premiers en Australie à pouvoir administrer le vaccin antipneumococcique. Ils sont également autorisés à vacciner les enfants âgés de 10 ans et plus contre le méningocoque (auparavant c'était pour les 16 ans et plus). Et, dès que le vaccin contre la SARS-CoV-2 sera disponible, ils pourront le proposer aux patients. "Il est important que nous fassions tout notre possible pour nous y préparer. Cela implique de s'assurer que nous avons des capacités de fabrication, de distribution et d'administration", a expliqué le ministre Steven Miles. D'autres décisions ont été prises pour aider les pharmaciens à fournir à la communauté un accès accru aux médicaments essentiels (quantité maximale sans ordonnance), en cas de besoin immédiat, généralement un mois d'approvisionnement pour la plupart des médicaments. Ils sont aussi autorisés à fournir un médicament alternatif approprié en cas d'indisponibilité du produit habituel. "Plus de patients se sont fait vacciner contre la grippe cette année dans les pharmacies que jamais auparavant. L'an dernier, plus de 2 millions de vaccins contre la grippe ont été dispensés par des pharmaciens", précise le président de l'Association des pharmaciens australiens. La liste des vaccins directement administrables par le pharmacien s'allonge en Australie.