...

Rien n'avait encore filtré de cette enquête de grande ampleur. Jusqu'à aujourd'hui. Le laboratoire serait ainsi soupçonné d'avoir accordé à plusieurs hôpitaux d'importantes réductions sur des médicaments chers, en particulier des inhibiteurs d'acide gastrique délivrés gratuitement par un laboratoire à plusieurs pharmaciens hospitaliers. La société concernée aurait fourni aux hôpitaux des médicaments à un prix extrêmement bas afin de barrer la route aux autres acteurs du marché.