...

Cette enquête online a sondé au total près d'un millier de nos concitoyens (répartition hommes-femmes égale, échantillon âgé entre 18 et 65 ans). La confiance dans les institutions a diminué à tous les niveaux, mais a touché des secteurs plus que d'autres, en particulier les banques, la justice, la religion et... le gouvernement. Atteignant l'année dernière un score déjà faible de 17 %, la confiance en nos hommes politiques a - sans surprise - dégringolé pour s'écraser à 6 %. Le seul qui puisse encore quelque peu compter sur la confiance du Belge reste son employeur, qui passe de 73 à 71 %. Ne dérogeant pas à la règle, les soins de santé diminuent aussi leur score, sans pour autant chuter. Ils conservent en effet leur première place, certes avec une avance moins importante qu'auparavant. Ses deux challengers s'échangent les deux trônes suivants (voir encadré).