...

Le docteur Margaret Sommerville de la Cellule Santé publique a ainsi affirmé qu'il n'existait aucune preuve du bénéfice offert par un traitement homéopathique. Et d'ajouter que malgré ce constat, les patients actuellement sous traitement homéopathique continueraient à bénéficier du remboursement de leur traitement. Les nouveaux patients devront par contre payer l'intégralité de l'addition de leur poche.