C'est de que rapporte le site Apotheke Adhoc.

Outre les quatre services d'urgence médicaux et pédiatriques généraux des régions de Bochum et de Detmold, 283 pharmacies testent le nouveau système. Les services d'urgence peuvent d'abord rechercher les pharmacies de garde à l'aide d'un logiciel spécifique. Avec une fonction de numérisation, ils délivrent ensuite leurs ordonnances directement à l'une des pharmacies les plus proches, où il est immédiatement vérifié si le médicament en question est en stock. La fonction est également disponible via une application, avec laquelle le patient peut contacter directement l'une des pharmacies environnantes.

La pharmacie sélectionnée sera notifiée via le pc ou le smartphone. Le pharmacien peut réagir avec des réponses toutes faites ou un texte libre. On demande ensuite au patient de récupérer le médicament prescrit dans l'heure.