...

Toute politique de santé publique tend vers un seul et unique but : afficher un meilleur bilan de santé et un mieux-être général au sein de sa population. Compétentes pour une partie seulement du vaste domaine des soins de santé, les Régions sont notamment en charge du volet préventif. Où en sont ses différentes actions ? Portent-elles leurs fruits ? Réponse avec le récent rapport Vrind publié par le service d'études du gouvernement flamand. La Flandre se distingue brillamment dans sa politique de vaccination, avec pas moins de 95 % d'enfants vaccinés. Et près de la moitié des femmes du groupe-cible se plie au dépistage du cancer du sein, soit une augmentation de 50 % par rapport à la période de 2002-2003. Pour le gouvernement flamand, cette hausse constitue un réel progrès, mais se trouve néanmoins encore loin des 75 % visés. Les addictions accusent le coup Autre bonne nouvelle : la diminution du nombre de fumeurs. Des résultats certes encourageants, mais légèrement assombris par un autre phénomène en recrudescence. Les hommes fument ainsi toujours davantage que les femmes, mais ces dernières rattrapent peu à peu leur retard, ce qui se reflète d'ailleurs au niveau de la hausse du nombre de cancers du poumon chez les femmes.