En avril 2018, le projet "e-PIL" (Patient Information Leaflet) a été lancé dans des hôpitaux belges et luxembourgeois. Dans ce cadre, une sélection d'environ 15 médicaments utilisés en milieu hospitalier et commercialisés sur ces deux marchés, a été délivrée sans la traditionnelle notice papier, qui ne pouvait plus être consultée qu'en ligne sur des sites institutionnels, comme celui de l'AFMPS.

Ce projet vise à démontrer que la notice électronique est équivalente à la notice papier pour fournir, aux patients et aux professionnels des soins de santé, une information sur l'utilisation sûre et efficace des médicaments.

Afin d'évaluer ce projet pilote, pharma.be réalise des enquêtes en ligne: la première a eu lieu lors du lancement de l'initiative, la seconde qui est en cours sonde la situation après une année d'existence et, une troisième sera lancée pour les 2 ans du projet. Les pharmaciens hospitaliers sont invités à y répondre.

Pour pharma.be, la notice électronique présente de nombreux avantages : la garantie d'accès à la version la plus récente de la notice et l'économie de papier dans un contexte écoresponsable. Sans oublier que le projet e-PIL est aussi un moyen de lutte contre les ruptures de stock puisqu'il est reconnu que les erreurs de frappe dans les notices sont un motif courant de rappel des produits.