...

Le Gemme, l'association française regroupant les principaux acteurs de l'industrie générique, n'a de cesse d'alerter les pouvoirs publics sur les difficultés croissantes se mettant au travers de sa route. Dernier fait d'arme pour se faire entendre : la mauvaise volonté des médecins généralistes à encourager la substitution par le pharmacien. La mention 'non substituable' semble en effet être souvent dégainée par les prescripteurs.