...

Cela tombe sous le sens qu'un pharmacien clinicien puisse disposer de toutes les données nécessaires pour assurer le bon suivi thérapeutique de son patient. Pourtant, l'évidence ne semble pas être si limpide. Strictu sensu, un pharmacien ne peut en effet pas avoir accès au dossier médical du patient. Autant dire qu'il n'est donc pas question pour lui d'y ajouter des commentaires. Mais le pharmacien clinicien ?