...

Dans l'ambiance quelque peu morose qui plane sur le ciel officinal français, la parution de ce décret - attendu de longue date - tombe à pic. Le texte définit enfin clairement les missions du dénommé " pharmacien correspondant ". Autrement dit, tout pharmacien d'officine pourra désormais endosser de nouvelles responsabilités dans le suivi du traitement, mais uniquement dans le cadre de protocoles de coopération avec d'autres professionnels de santé.