...

Selon une vaste enquête TNS Sofres, les Français n'ont ainsi pas perdu foi en leurs petites pilules. 82 % d'entre eux affirment faire confiance aux médicaments, surtout quand ceux-ci sont délivrés sur ordonnance (94 %) ou remboursés (93 %). Les Français associent les médicaments à des mots majoritairement positifs (soin, guérison) et les produits OTC davantage à la notion de " soulagement ". Même s'ils considèrent les génériques comme des médicaments au même titre que les princeps, plus d'un quart des Français interrogés estiment néanmoins qu'ils n'ont pas la même efficacité. Image de l'industrie Après l'épisode du Mediator, l'image du secteur pharma est-elle parvenue malgré tout à sauver quelques plumes dans la bataille ? Pour pas moins de 85 % des Français, les entreprises pharma demeurent indispensables car elles jouent un rôle primordial dans la découverte de nouveaux traitements. Ce qui ne les empêche pas de se questionner sur leurs réelles motivations. Huit sondés sur dix estiment en effet que les entreprises sont plus soucieuses de leurs bénéfices que des malades, et 76 % qu'elles ne font de la recherche que pour des médicaments rentables.