...

" Pendant des années, les services d'urgence n'étaient pas accessibles aux personnes malentendantes. En 2007, seuls sept Etats membres disposaient d'un service adapté. La directive révisée de 2009 demandait aux Etats membres de garantir un accès égal à tous les citoyens. Pour appliquer cette demande, les pays européens ont cherché les solutions les plus efficaces possibles. La directive recommande l'utilisation de la " Conversation totale ", combinant les médias audio, vidéo et support écrit, afin que tout le monde puisse avoir accès au numéro 112 ", affirme la Fevlado.