A la tête de Mdeon depuis sa création, en 2006, Stéphanie Brillon a décidé de donner un nouveau tournant à sa carrière. Les associations membres de Mdeon lancent un appel pour trouver le candidat idéal. "Le directeur de Mdeon devrait être titulaire d'un master et, idéalement, être habitué et en confiance pour accomplir son travail dans un environnement juridique. Il ou elle est compétent(e) en matière de gestion de 'business unit', société ou asbl, et est passionné(e) par l'éthique dans les interactions entre les professionnels de la santé et les entreprises du secteur pharmaceutique et des dispositifs médicaux." Il devra également être un diplomate habile pour concilier les intérêts des différents partenaires.

Pour rappel, Mdeon est une plateforme déontologique commune constituée de 28 associations de médecins, de pharmaciens, de vétérinaires, de dentistes, d'infirmiers, de kinésithérapeutes, de paramédicaux, de techniciens hospitaliers, de grossistes-répartiteurs et de l'industrie pharmaceutique et des dispositifs médicaux.

Cette structure a pour objectif de créer de manière proactive un cadre de qualité concernant l'information et la promotion des médicaments et des dispositifs médicaux. Mdeon délivre les visas aux prestataires qui veulent participer à des manifestations scientifiques à l'étranger.