...

Le pharmacien belge se prononce clairement en faveur du droit de substitution. Une volonté que soutiennent d'ailleurs également les associations professionnelles et l'Ordre des Pharmaciens. Le son de cloche est par contre tout autre du côté des médecins et de la ministre sortante de la Santé publique. Lire en page 4