En Belgique, 10% des admissions hospitalières subissent au moins un événement indésirable, provoquant environ 5.000 décès. Rendre ce séjour plus sûr est l'une des missions de la PAQS, Plateforme pour l'amélioration continue de la qualité des soins et de la sécurité des patients. Créée en 2013, cet organisme soutient les démarches entreprises dans les institutions de soins de santé à Bruxelles et en Wallonie. Soutenue par les autorités régionales, elle regroupe les institutions de soins, les mutualités, les universités, des organisations professionnelles, les universités et les patients.

Dans l'objectif des élections régionales de mai 2019, la PAQS lance une enquête destinée aux professionnels de santé, parce qu'ils sont le mieux placés pour identifier les problèmes existants et les meilleurs moyens de les résoudre. Les pharmaciens sont également invités à y répondre. Il s'agit de recueillir un maximum d'éléments pour décliner en actions concrètes les cinq axes de la stratégie pour améliorer la sécurité des patients: soit la formation professionnelle, la gestion des événements indésirables, les indicateurs, l'existence de normes de sécurité et l'implication des patients et de leurs familles.

La PAQS en déduira une stratégie rapidement implémentable détaillée dans un Livre mauve qui sera remis aux futures autorités régionales compétentes.