Au 31 décembre 2017 (derniers chiffres disponibles), notre pays comptait 17.824 pharmaciens habilités à effectuer des prestations. Un sur cinq avait plus de 65 ans.

À la demande de la rédaction, l'Inami a également procédé à une division selon le sexe: avec 12.790 femmes et 5.034 hommes on en arrive à un pourcentage de plus de 70% de pharmaciennes. C'est respectivement 2% de plus et 2% de moins qu'un an auparavant. On peut donc en conclure que la féminisation de la profession se poursuit.