...

Cette planification peut se comparer à la création d'une entreprise, explique Chantal Cool. " Le business plan, le plan d'affaires, fait une projection. Mes projets sont-ils réalisables ? Quelles sont les possibilités de croissance ? Où serons-nous dans cinq ou dix ans ? Le plan financier poursuit les mêmes objectifs, mais pour un particulier. " Instantané financier La première étape consiste en quelque sorte à prendre un instantané de la situation financière actuelle. " Au terme du premier rendez-vous, le client repart avec une liste de questions. Il va devoir dresser l'inventaire de toutes ses avoirs, crédits, assurances... mais également de ses revenus et dépenses. Souvent, cette étape lui ouvre les yeux, car il n'a généralement qu'une idée approximative de ses dépenses mensuelles. "1.001 points à examiner La " photo " comporte d'une part un compte de résultats avec analyse des revenus et dépenses, et, d'autre part un inventaire du patrimoine (im)mobilier, ainsi qu'une étude approfondie du portefeuille d'assurances... " Nous examinons la situation du client et cherchons à définir ses attentes. Quels sont ses objectifs ? Quel que soit l'âge, chacun a des projets : acheter un bien immobilier, aider ses enfants, investir à l'étranger, prendre sa retraite anticipée, réduire la facture successorale... Sur cette base, nous cherchons l'optimalisation : financière par le biais de l'impôt des personnes physiques ? Au niveau du portefeuille d'investissements ? De la société, via le compte courant ? De l'assurance groupe ? De l'assurance décès ? Il y a 1001 aspects à prendre en compte. "Contrat de mariage L'optimisation en cas de décès prématuré compte également au nombre des aspects abordés. Quel héritage pour le conjoint et les enfants ? Que vont devenir les actions ? L'un des enfants peut-il reprendre le cabinet ? Quid des autres enfants et du respect de l'équilibre ? A combien vont s'élever les droits de succession ? " L'objectif est tant de protéger le conjoint survivant et les enfants, que réduire les droits de succession. "Pas que pour les clients La planification financière s'adresse avant tout aux 40-55 ans - une catégorie d'âge qui s'est déjà constitué un certain patrimoine -, avec des projections en fonction de l'âge de la pension et du capital nécessaire au maintien du niveau de vie actuel. " Il est aussi possible qu'un des enfants veuille rejoindre le cabinet ", explique Chantal Cool. " Dexia peut jouer un rôle important dans cette reprise. " En début d'activité ou chez les jeunes trentenaires, la planification financière dans son aspect " projections en fonction de l'âge de la pension " est moins pertinente, cette étape étant encore très éloignée dans le temps. " Par contre, nous pouvons réaliser une simulation afin de déterminer s'il est pertinent de passer en société ou si un investissement prévu est financièrement réalisable. "