Dr Geneviève Guillaume

Chaque soir à 20 heures, la population manifeste bruyamment sa sympathie envers les soignants. Si certains accueillent chaleureusement ce soutien bon enfant, d'autres s'insurgent pour diverses raisons : oublis d'autres humbles travailleurs eux aussi indispensables, cynisme des décisions politiques antérieures qui ont privé les soins de santé de moyens indispensables, sacrifice des soignants mal protégés, pertes de revenus non compensés, etc. Pourquoi les soignants refusent-ils ces hommages en arguant " qu'ils ne font que leur job sans attendre de médaille " ?

Nicolas de Pape

Même si cela arrive de temps à autre, il n'est pas si courant qu'un budget en bonne et due forme proposé par le Comité de l'assurance ne passe pas la rampe du Conseil général. D'autant plus, en raison de l'abstention vraisemblable des cinq représentants du gouvernement.

Article du magazine
Geert Verrijken

À présent que les remous de l'affaire Pia se sont quelque peu apaisés, le temps est venu de mener une réflexion moins marquée par l'émotion et qui laisse plus de place à l'analyse rationnelle. L'histoire a suscité en Flandre et même dans toute la Belgique une vague massive de solidarité. Une belle générosité qui fait chaud au coeur et qui est sans doute aussi la principale leçon à en tirer.

Vincent Claes

C'est la rentrée des classes pour les nouveaux ministres de la Santé. En Communauté germanophone et en Région bruxelloise, les ministres Antonios Antoniadis, Alain Maron et Elke Van den Brand sont déjà officiellement en poste depuis quelques mois.

Vous allez pouvoir nous aider à désigner les gagnants du nouveau concours Consumer HealthCare Communication Awards!