"De nombreuses occasions s'offrent à nous de parler du sevrage tabagique avec nos patients", explique l'AUP qui souhaite en offrir une de plus en proposant de faire passer un test de dépendance à la nicotine aux patients fumeurs se présentant à l'officine. Ceci, le vendredi 31 mai 2019, Journée mondiale sans tabac. "Nous avons un rôle à jouer tant en matière de prévention et de motivation qu'en terme d'accompagnement du sevrage tabagique (...) Diverses études ont montré que le nombre de fumeurs qui arrêtent de fumer augmente s'ils bénéficient d'une intervention minimale d'un professionnel de la santé consistant à aborder le tabagisme durant trois à cinq minutes".

L'AUP donne différents outils à disposition du pharmacien pour aider au sevrage tabagique comme par exemple le cahier "Arrêter de fumer: Bonnes pratiques en officine", édité par le Centre de développement scientifique des pharmaciens (APB, 2008) et disponible sur le site de la SSPF.

Quant au test de Fagerström, il peut être téléchargé ici