...

La cause la plus fréquente des lésions des muscles et des articulations est la sur-utilisation. Malgré la douleur, de nombreux sportifs continuent l'exercice et aggravent la lésion. Un manque de repos dans les 48 heures qui suivent un effort physique intense peut aussi être responsable de nombreux accidents. Il faut en effet environ 48 heures aux fibres musculaires pour récupérer et plus encore pour remplacer le glycogène perdu. Traitement des traumatismes La première règle de la lésion aiguë doit comprendre la gestion de la douleur et le repos de la partie traumatisée. En un mot pour les athlètes : R.I.C.E pour Rest, Ice, Compression, Elevation. Le repos est instauré immédiatement pour réduire l'hémorragie et le gonflement. La glace, posée en série de 10 minutes, limite l'inflammation et soulage la douleur. La compression et la surélévation limitent quant à eux l'£dème. En homéopathie, tout traumatisme, quels qu'en soient l'origine, le siège ou l'âge, appelle aussitôt l'Arnica. La posologie est fonction de l'importance du traumatisme : une dose globule 9CH immédiatement ou 3 granules 9CH toutes les 10 minutes pendant la première heure. Rapidement prescrit , l'Arnica calme la douleur, empêche la formation d'hématome et accélère la résorption de ceux déjà constitués. Traumatismes des coureurs La fracture de contrainte du métatarse : les coureurs poussent très fort sur leurs orteils soumettant les têtes métatarsiennes à une grande contrainte. Les 2e, 3e et 4e métatarsiens risquent très souvent les fractures à cause de leur diaphyse mince. Ces fractures douloureuses gonflent l'avant-pied et ne sont décelables à la radiographie qu'à la formation du cal osseux, 2 à 3 semaines après le traumatisme. Les joueurs de tennis Généralement d'apparition progressive, la tendinopathie fait souvent suite à une sollicitation prolongée inhabituelle du tendon. En cause : une reprise trop brutale de l'entraînement, un échauffement bâclé, du matériel et une surface inadaptés, l'âge (à partir de 40 ans) et une hydratation insuffisante. Traumatologie du sport de R. Danowski et JC Chanussot, Ed. Masson.