...

Le vieillissement est un processus physiologique normal sous l'influence de facteurs externes (stress, alimentation, activité physique,...) et environnementaux (soleil, pollution,...). Au niveau cutané, sous la diminution de la quantité de collagène et d'élastine, les rides apparaissent sur une peau lâche au derme aminci et ce, d'autant plus si la peau a été exposée au rayonnement solaire. Au niveau épidermique, les modifications cellulaires laissent un grain de peau irrégulier et des taches de pigmentation. La peau devient sèche suite aux modifications hormonales. Mieux connaitre les mécanismes du vieillissement Si les cosmétiques intègrent dans leurs formulations anti-âge divers actifs (rétinol et dérivés, vitamines, alpha hydroxy acides, antioxydants,...), les recherches se poursuivent afin d'offrir des solutions ciblant certains mécanismes. La technologie au service de la cosmétologie En institut, l 'électrostimulation - procédé utilisant un courant à basse tension discontinu - permet une contraction des muscles, ce qui améliore la circulation sanguine au niveau du visage et laisse les traits plus lisses et reposés. Au niveau cosmétique, des chercheurs se sont inspirés de cette technique afin de créer par l'application de soins cutanés des micro-courants électriques, dont la diminution au fil des ans est impliquée dans l'apparition des signes du vieillissement (rides, taches, relâchement,...). Chez les spécialistes en médecine esthétique La carboxythérapie et la radiofréquence connaissent un engouement grâce à leur action sur le relâchement de la peau du visage. L'injection de gaz carbonique sous la peau augmente le débit sanguin et apporte une meilleure oxygénation favorable à la production de collagène et d'élastine. L'émission de courants électriques à très haute fréquence produit quant à elle une chaleur dans les tissus sous-cutanés - entraînant rougeurs et gonflements passagers des zones traitées -, propice à la production de collagène.