Tout sur Conseil des ministres

Neuf personnes sur dix trouvent que le patient doit toujours pouvoir demander une preuve papier d'une prescription de médicaments. Une personne sur cinq estime qu'une telle preuve devrait automatiquement être remise au patient. Tels sont les enseignements d'une enquête réalisée par des chercheurs de l'Université d'Anvers.