Tout sur CSS

Le Conseil supérieur de la santé vient de remettre un avis sur la vaccination contre la grippe saisonnière pour l'hiver 2020-2021. Il insiste sur l'impact indirect que peut avoir ce vaccin sur le Covid-19 en épargnant les ressources de soins de santé primaires et hospitalières.

Comment maintenir les endoscopes en dessous du seuil de contamination prescrit par les recommandations belges et internationales ? Une étude comparative menée au CHU de Liège montre la supériorité des détergents enzymatiques qui détruisent les biofilms, foyers de bactéries résistantes.

Le Conseil Supérieur de la Santé donne 12 recommandations simples et pratiques que tout consommateur devrait garder en tête pour rester en bonne santé. Les cinq règles d'or passent par les céréales complètes, les fruits et légumes, les légumineuses, les noix et un minimum de sel.

Le Conseil supérieur de la santé (CSS) a mis à jour ses recommandations de vaccination contre la grippe saisonnière. Il recommande de vacciner plus tard, de maintenir les groupes prioritaires et incite les autorités de santé à agir pour améliorer le taux de vaccination.

Comment aider la population à adopter une alimentation saine et equilibrée? Le Conseil supérieur de la santé donne douze recommandations simples et pratiques que tout consommateur devrait garder en tête pour rester en bonne santé.

Suite à l'augmentation du nombre de cas d'infections invasives à méningocoque dues aux sérogroupes W et Y, le Conseil supérieur de la santé recommande désormais de vacciner les jeunes enfants et les adolescents.

La Belgique a compté l'an passé 116 cas d'infections à méningocoques, dont huit décès, un chiffre stable depuis 2008, indique ce mardi le CSS. Le nombre de décès sera toutefois plus important cette année, le premier trimestre 2019 comptant déjà neuf morts enregistrées au Centre national de référence (CNR) pour 42 cas.

Vous allez pouvoir nous aider à désigner les gagnants du nouveau concours Consumer HealthCare Communication Awards!

Quand la pharmacie hospitalière doit assurer en flux tendus - Un quart des pharmaciens n'est pas prêt mentalement pour une deuxième vague - " Nous avons dû trouver beaucoup de réponses par nous-mêmes "