Tout sur Patrice Cani

Une équipe de l'UCLouvain a mené la première étude pilote chez l'homme pour tester l'efficacité d'un complément nutritionnel à base d'Akkermansia muciniphila. La forme pasteurisée de cette bactérie s'est montrée efficace pour limiter l'augmentation de certains facteurs de risque cardiovasculaire.

Une nouvelle bactérie isolée de l'intestin humain et découverte par l'équipe du Pr Cani (UCLouvain) a reçu le nom de Dysosmobacter welbionis, en l'honneur de l'institut wallon WELBIO qui soutient ces recherches.

Longtemps ignorée, la lore intestinale, si elle n'est pas la cause unique de l'obésité, du diabète et des maladies cardiovasculaires, doit désormais être vue comme un facteur complémentaire. Deux nouvelles études à mettre à l'actif du Pr Patrice Cani et de son équipe détaillent de manière précise la composition de ce microbiote et dévoilent les mécanismes associés au risque cardio-métabolique.

Le Pharmacien/ de Apotheker veulent grâce à cette enquête évaluer la consommation ou parfois l'abus de substances psychoactives par les professionnels des soins de santé. En 2021, ce thème reste malheureusement difficile à aborder, en raison de la honte et de la stigmatisation.