C'est ce que rapporte le site vaccinestoday.eu: "Au Portugal, les pharmaciens font des vaccinations depuis 10 ans. Les patients doivent avoir une prescription médicale et le vaccin n'est pas remboursé. Cependant, une nouvelle initiative, conduite dans la région nord de Lisbonne, a élargi ces services pour permettre aux patients de bénéficier plus facilement de la vaccination antigrippale dans leur pharmacie locale".

En pratique, du 15 octobre au 31 décembre 2018, les personnes âgées de 65 ans et plus pouvaient se faire vacciner contre la grippe dans les mêmes conditions que dans les unités de soins primaires du National Health Service portugais: à savoir sans prescription et gratuitement.

Les premiers résultats de ce projet pilote montrent une augmentation de 31,8% du taux de couverture vaccinale à Loures, une ville de 200.000 habitants située au nord de la capitale. Pour l'Association portugaise des pharmacies (ANF), la parité des pharmaciens avec les unités de soins primaires du NHS a rendu cette vaccination plus attrayante.

Depuis un changement de loi survenu en 2007 élargissant le rôle des pharmaciens, l'ANF organise des formations pour ses membres et les pharmacies portugaises ont pris l'habitude d'offrir la vaccination. Le succès de ce projet pilote est un jalon de plus vers le but fixé par l'OMS visant à atteindre 75% de vaccination contre la grippe chez les personnes âgées.